Date limite de déclaration d’impôt sur le revenu

Simulateur d’impôt

Simulateur d’impôt

Pour simuler ses impôts, on a le choix entre 2 versions : un simulateur simplifié ou une version complète.
Investir dans l’immobilier

Investir dans l’immobilier

Les investisseurs immobiliers peuvent bénéficier de défiscalisation grâce à la loi Pinel, loi LMNP, Cosse…
La loi Pinel

La loi Pinel : Neuf

Pour bénéficier des réductions d’impôts de la loi Pinel (constituer un patrimoine...), il faut investir dans le neuf.
Loi Malraux et Girardin

Loi Malraux et Girardin

Si la loi Malraux permet de défiscaliser dans l’ancien, le dispositif Girardin facilite l’investissement en outre-mer.

Réduire ses impôts
investissant dans l’immobilier
locatif

La loi Pinel, a remplacé le dispositif de défiscalisation Duflot depuis le 1er septembre 2014. Ce système permet de déduire une partie du prix du logement sur ses impôts. La déduction fiscale dépend du nombre d’années de location.

Ceux qui investissent dans une résidence de services neuve pourront être placés sous le statut du loueur en meublé non professionnel soit LMNP.

Profiter du régime fiscal des revenus fonciers pour diminuer la pression fiscale. Le solde des déficits fonciers peut être reporté sur le revenu des prochaines années.

Pour investir en loi Malraux, on doit acheter un bien immobilier situé dans un secteur sauvegardé, une AVAP ou ZPPAUP.

Calcul de l’impôt 2017 sur le revenu 2016

Pour évaluer ses impôts sur le revenu en 2017, on peut se servir d’un outil de simulation accessible gratuitement en ligne. Ce service est disponible de manière anonyme, il ne s’agit pas de déclaration de revenus. Le calcul se fait en remplissant un formulaire.

Il est possible de déclarer les revenus fiscaux en ligne. Malgré cette modernisation, la déclaration des revenus sur papier est toujours possible. Lors du paiement d’impôt, on peut choisir un prélèvement mensuel ou un paiement à échéance.

Le calcul des impôts 2017 sur le revenu 2016 peut se faire avec un modèle simplifié. Ce système s’adresse aux personnes qui déclarent les salaires, pensions ou retraites.

Ce mode de calcul convient à ceux qui déduisent des charges courantes comme les pensions alimentaires, frais de garde d’enfants…

En ce qui concerne le calcul des impôts sur le revenu avec un outil complet, le programme inclut une déclaration de base ainsi qu’une déclaration complémentaire.

La calculette s’adresse aux personnes qui déclarent en plus des revenus et charges classiques, des revenus d’activité commerciale, agricole, libérale, déficits globaux, investissements dans les DOM-TOM.