Barème progressif et tranche d’impôt

tranche d’impôt

Le barème progressif concerne l’impôt sur le revenu. Ce dernier est, en fait, un impôt progressif par tranches. Le barème appliqué au revenu net imposable est à déterminé à partir du nombre de parts de quotient familial. Ainsi, le plafond et le quotient familial influent considérablement sur le calcul impôt.

Barème 2017

Une revalorisation de 0,1% a été appliquée sur les tranches du barème progressif 2017 de l’impôt sur le revenu. Voici, dans ce tableau, le barème 2017 :

Revenu net imposable Taux d’impôt
Jusqu’à 9 710 € 0%
De 9 711 € à 26 818 € 14%
De 26 819 € à 71 898 € 30%
De 71 899 € à 152 260 € 41%
Plus de 152 260 € 45%

La progressivité du barème

La notion de progressivité du barème signifie que les taux sont plus élevés pour les portions supérieures du revenu. Le calcul impôt est un peu plus difficile quand la famille comprend plusieurs personnes à charge. En effet, le nombre de parts de quotient familial, de plafonnement de quotient familial et de décote entrent tous en jeu. Pour le calcul impôt en barème progressif, le taux d’imposition appliqué n’est donc pas le même. Si le contribuable souhaite connaître le montant de l’impôt à payer, il peut effectuer une simulation impôt gratuite avec le simulateur en ligne accessible sur le site d’impôt gouv. Cela lui permet d’avoir une estimation du montant d’impôt à payer pour l’année 2017.

Calculer l’impôt brut

Le calcul de l’impôt brut s’effectue en 3 étapes, à partir du revenu net imposable. La première étape consiste à diviser le revenu net imposable par le nombre de parts de quotient familial. Ensuite vient l’application du barème : on applique le barème au résultat obtenu. Enfin, on multiplie l’impôt par part de quotient familial au nombre total de parts de quotient familial. Des documents accessibles en ligne sont consultables pour aider les contribuables à effectuer le calcul impôt.